Mittelaero-indoor.fr



Bienvenue sur mittelaero-indoor.fr: le site du club de Mittel Aero Indoor à Mittelhausbergen, pour les passionnés de l'aéromodélisme.





Bienvenue #htmlcaption





Réveillez le pilote qui sommeille en vous en nous rejoignant.



BIENVENUE SUR NOTRE SITE OFFICIEL


Vous êtes novice, moyen, expert et vous avez en votre possession un avion, un hélicoptère, un quadricoptère (drone) ou un objet volant non identifié radio-commandé et vous avez
également envie de voler, mais le temps extérieur ne vous le permet pas. Rejoignez nous pour plus de fun et pour remédier à ce problème, nous possédons une salle qui
protégera votre bijou de la pluie, neige... De plus, nos membres pourrons vous donner des conseils que ce soit matériel, pilotage...










RENCONTRE AVEC DES PASSIONNES, MEMBRES D'INDOOR,
CLUB D'AEROMODELISME EN SALLE




Il n'est pas certain que tous les habitants connaissent cette section de l'ASCH qui a pourtant vu le jour à Mittelhausbergen en 2002, fondée entre autres par André Abt.

Depuis lors,des passionnés se retrouvent actuellement les mercredis de 20h30 à 23h et certains dimanches après midi. Ils pratiquent leur activité dans l'Espace Sportif et Culturel de Mittelhausbergen. Il s'agit pour eux de s'adonner aux joies de l'aéromodélisme en faisant voler des avions de toutes sortes, des hélicoptères et des drones. Pour faire mieux connaître ce club et donner envie à un grand nombre de personnes de le rejoindre, nous sommes allés à la rencontre de son président Rémy Riehl et de son secrétaire Philippe Kniebihli.


Qu'est-ce qui réunit les adhérents de l'association ?
En fait,faire partie de ce club permet de se retrouver entre connaisseurs, animés par la même envie de se confronter les uns aux autres et de partager leurs savoirs.Tous sont des amateurs éclairés, des passionnés, venus par vocation à la pratique de ce sport en salle.Adhérer à l'association de Mittel permet de jouer par tous les temps, sans risque de perte de son matériel, même si le plaisir des grands espaces n'est pas satisfait. Beaucoup des membres d'ailleurs sont en réalité adhérents de plusieurs clubs pour pouvoir pratiquer aussi à l'extérieur avec d'autres appareils.


D'où vous vient cette passion ?
Parmi toutes les personnes qui ont fréquenté les lieux, chacune est arrivée avec son histoire mais on retrouve l'amour des avions ou autres objets volants. Chez certaines personnes, cette appétence a commencé dès l'enfance, parfois en faisant des maquettes, d'autres fois en fréquentant des aérodromes et il n'est pas anodin de relever que nombre d'entre eux sont personnellement pilotes d'avion, parfois professionnellement. Ainsi Philippe Kniebihli a pratiqué dès 1970 ce sport avec des engins radio-commandés. Plus jeune, il aimait les cerfs-volants, lançait des petits avions à la main et regardait toujours ce qui se passait dans le ciel. Aujourd'hui, grand passionné, il sillonne la France pour se rendre à des rencontres, des meetings. André Abt a, quant à lui passé sa license de pilotage et construit son propre avion...


Quelles qualités l'aéromodélisme développe-t-il ? Comment attirer les plus jeunes ?
Il faut bien sûr au départ la petite étincelle et l'envie de se coltiner à des aspects techniques. Toutefois il ne faut pas être rebuté par le prix car, en investissant environ 100 euros, on peut pratiquer ce sport durant des années avec un petit avion que l'on apprend à réparer avec de la colle chaude. Il y a toutefois des modèles plus chers et pour les hélicoptères, il faut compter plusieurs centaines d'euros. Il s'agit bien sûr de manipuler au mieux son engin, aussi développe-t-on des nombreuses qualités telles que la concentration, la persévérence, la minutie, la patience, la méticulosité. On peut dire que l'aéromodélisme est « une école de rigueur ». Les adeptes apprennent vite aussi des rudiments de techniques pour améliorer leur matériel. Ensuite pour fabriquer des engins plus sophistiqués, il faut savoir faire les réglages adéquats afin d'assurer leur stabilité.


Comment voyez-vous l'avenir ?
Il est important d'être rejoint par un maximum de personnes. Ce club avait une excellente réputation et les aéromodélistes se retrouvaient entre amis avec plaisir. Pour l'heure, il ne reste guère qu'une quinzaine de membres, ce qui rejaillit quelque peu sur l'ambiance. C'est dommage ! A quand de nouvelles recrues à Mittel ? On notera d'ailleurs qu'aucune vocation n'a été suscitée parmi les femmes dans le club, contrairement à d'autres associations d'aéromodélisme de la région.Avis aux amatrices ! Pour nous faire connaître, nous participons à la fête du village et nous organisons tous les ans une rencontre entre clubs ouverte au public. Il s'agit pour nous de faire découvrir cette passion commune mais aussi d'organiser une rencontre amicale et des petits concours. En effet, les clubs d'aéromodélisme de Lipsheim et Rhinau avaient été invités. Ensemble, les clubs ont offert aux visiteurs de nombreuses démonstrations de vol. Le trophée « ICAR » a également été remis au meilleur pilote des clubs participants. Il faut enfin savoir que ce sport se pratique à tout âge. Il n'est pas nécessaire d'avoir des pré-requis mais une envie de se lancer, voire une vocation. Les aéromodélistes chevronnés sont prêts à accueillir la relève et à épauler les nouveaux membres pour faire partager leur passion.







administrateur-site@orange.fr


nombre de visiteurs